agugliatura lana e ecopelle

Aiguilletage sur maille, sur tissu tissé... et non-tissé

Depuis toujours, PuntoArt est spécialisé dans une technique très singulière, l'aiguilletage. Quelles sont nos méthodes d'exécution de cette technique? 
Tout d'abord, il faut dire que pour un effet aiguilleté optimal, il vaut mieux carder à partir d'un matériau laineux, puisque les tissus et les mailles chaleureuses et souples se prêtent parfaitement à la réalisation de ce travail particulier. Le résultat est une synthèse extrêmement souple des matières choisies: ci-dessus, nous vous présentons un aiguilletage sur laine écossaise et éco-cuir, qui dévoile le motif traditionnel des étoffes tartan.


Histoire de la laine

Déjà à l'époque de la préhistoire, pour se protéger du froid, l'homme se couvrait des peaux de bêtes dont il s'était nourri auparavant. Avec l'introduction de l'élevage ovin, il commence à tondre les moutons et à utiliser la laine obtenue. Mais le tissage de la laine fut introduit plus tard, à l'ère de l'ancien royaume de Babylone, alors la laine devint rapidement un bien d'échange précieux. Le tissage et la transformation de la laine, quel qu'en soit le type, connut une évolution constante pendant L'Empire romain, quand les peaux n'étaient plus portées que par des Barbares originaires des zones climatiques très froides. Dans l'Italie du nord notamment, la transformation de la laine a prospéré au Moyen Âge grâce aux arts et corporations de métier, tandis qu'au cours de la Renaissance, Florence a été honorée du titre de "capitale commerciale" de ces manufactures. Aujourd'hui, dans la continuité de cette industrie florissante, Biella et son district textile et industriel sont spécialisés dans la production des fils à tisser, des tissus en laine et d'autres matériaux prisés.

 

Qu'est-ce que l'aiguilletage

L'aiguilletage peut être défini comme un assemblage, sans fil ni coutures, de matières différentes, notamment synthétiques, laineuses ou des cuirs souples. Des aiguilles à tricot bougent en direction verticale, entremêlant des mailles et des tissus les uns avec les autres, et donnant vie à une synthèse de matière textile renvoyant à des styles multiples: des motifs géométriques, des lignes épurés, ou encore des fantaisies baroques vivaces.

 

aiguilletage manuel

 

PuntoArt: Démonstration d'aiguilletage manuel


Réalisation à la main ou en numérique: nos créations

La première création que nous souhaitons présenter est l'aiguilletage sur maille démaillée: pour la réalisation de cet échantillon, nous avons découpé et démaillé un gros pull en laine pour l'enchevêtrer avec une maille plus légère. Cette technique d'aiguilletage à l'effet "non fini" a remporté un vif succès, c'est pourquoi nous l'avons reproduite sur un support ultra léger en soie, ou en appliquant des nœuds souples et colorés qui mettent en valeur la fusion des matières et tout l'ornement dans son ensemble.

 

LV 370aiguilletage manuel


Archives PuntoArt: LV 370, aiguilletage sur maille démaillée 


Cette technique est réalisée à la main par nos couturières, néanmoins l'aiguilletage numérique existe: vous pouvez consulter nos Archives pour connaître les nombreux échantillons proposés. La différence substantielle entre les deux méthodes d'exécution sont les schémas et dessins précis et extrêmement détaillés, que seulement des machines électroniques sont à même de reproduire.

 

LV 392 aiguilletage floral réalisé en numérique 

Archives PuntoArt: LV 392, aiguilletage floral réalisé en numérique 

 

PuntoArt exécute l'aiguilletage en numérique, car celui-ci permet d'enrichir et de personnaliser les créations avec des points brodés, réalisables en même temps et à l'aide de la même machine.

 

Le feutre

N'ayant pas un tissage classique de chaînes et de trames, le feutre est un tissu non-tissé (TNT) entré dans l'usage à partir du IIIe sec. a.C. pour la création de vêtements isolants et imperméables: manteaux, couvre-tête, bottes dont les célèbres valenki russes, mais aussi tapis, couvertures et tapisseries utilisées essentiellement pour isoler du froid.
L'un des processus permettant d'obtenir le feutre est l'aiguilletage: feutrer veut dire compacter les fibres et changer leur texture. La laine est indispensable pour l'obtention de ce matériau, car elle dispose d'une nappe de fibres superposées qui se crochètent facilement et se compactent entre elles en formant le feutre. Ci de suite, une de nos créations réalisée en électronique: un aiguilletage géométrique exécuté sur maille et enrichi par l'application de carrés en feutre découpés au laser.

 

LV 551 création aiguilletée avec applications en feutre

Archives PuntoArt: LV 551, création aiguilletée avec applications en feutre

 

Nos applications et fleurs en feutre

Grâce à la découpe laser et à l'aiguilletage, PuntoArt a créée un bouquet très varié de fleurs en feutre: Hibiscus, Pivoines, Camélias, Lys, Roses… 
Pour la création de ces fleurs nous effectuons tout d'abord des découpes extrêmement précises sur le feutre, puis, une fois les pétales obtenus, nous exécutons l'aiguilletage et l'assemblage à la main, pour donner à la fleur en feutre la forme recherchée.
Toutes nos créations florales sont réalisées avec un grand soin du détail et existent dans une gamme de couleurs très large. Contactez-nous pour connaître toutes les possibilités chromatiques!

 


fleurs en feutre

Archives PuntoArt: F5.009, Hibiscus


Une autre application en feutre est la girandole à paillettes. Elle est proposée en différentes couleurs, choisissez la combinaison qui vous convient le plus: support en feutre (blanc ci-dessous) et broderie pailletée en surface.

 

girandole  en feutre et paillettes

Archives PuntoArt: F5.073, girandole en feutre et paillettes

Pour convenir d'un rdv: nous contacter

 

Share on
comments powered by Disqus